suite de nos cogitations, de notre participation à la vie sociale normande et ...

  depuis  mars 2015, nous nous amusons à écrire des textes un peu pêle-mêle, selon l'actu du moment ! des tranches de dialogue, entre nous  blogueurs débutants  normands , valdemarnais et haut-savoyards  !

         à parcourir, si vous le voulez bien, en remontant toujours , de bas en haut, du texte le plus ancien à celui du jour ...!

                   et n'oubliez pas : votre commentaire nous ferait grand plaisir ...  merci 

 

 

       

                       3è partie : 2016

 

 

                                           

            °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

 

 

 

   

          Mi-Juin 2016 :

 

des saloperies en tout

 

genre qui foutent en l'air

 

le moral de tout le monde,

 

sauf ...

 

     

            le 14 juin : les salons de beauté à broglie

                                                                                          

 

que « les filles »

 

( nos blogueuses, il paraît qu'il faut les appeler maintenant « les blogueuses de Broglie » car ça serait insultant de dire «  les filles » ! mais ça va pas la tête, ya rien d'injurieux là, c'est une marque d'amitié moqueuse !)

 

vous recommandent de fréquenter, mesdames, pour que votre peau soit impeccable avant l'été !

 

C'est un peu vrai , ça ne peut pas vous faire du mal ; tenez j'ai relevé pour se faire une idée 2 pubs :

 

 

 

 

 

chez le 1er , vous voyez , il y a de quoi se faire plaisir ! quant au second salon, là, on pourrait penser que c'est une séance de voyance ! eh bien , que non point, c'est

              « Cleitiane de la charentonne »

           ( c'est comme ça qu'on la surnomme )

qui a l'art, mesdames, de faire des ongles ...hum ! superbes, que je vous dis, en tout cas moi j'adore !

 

 

 

PS : «  le « shiatsu », vous ne savez ce que c'est ? Mais allez vite « chez Delphine » ! là, vous essayerez « le shiatsu crânien » ! et n'allez pas penser à mal comme ces cons de marseillais de «  Plus belle la vie » qui ont chahuté notre belle Estelle qui avait fait venir dans son salon le méga spécialiste japonais du « shiatsu » ! la barmaid du bar du mistral a voulu essayer le massage du « jap »! comme elle n'avait gardé que sa culotte, le « jap » pendant que d'une main il papouillait la tête de l'imprudente , de l'autre il lui passa la main sous la culotte pour lui « chatouiller la foufounette »; peut-être bien que ça fait du bien au crane, de masser les deux en même temps !

 

  •  

    et ta connerie, pour l'arrêter, on devrait faire quoi … te toucher le « trou de balle » !

     

 

là, c'est Lou qui vient de me crier dessus ! La pauvre, elle ne supporte pas mes blagues ! Ceci dit, peut-être que le cerveau fonctionne à fond quand on active le sexe … il faudrait que la praticienne de Delphine nous en dise un peu plus sur ce qu'est le « shiatsu crânien » … mais, le mieux, c'est encore d'aller la voir et d' essayer !

 

Allez, « les jeunes », au lieu de siroter, quand ça va mal dans la tête, eh bien en route pour un bon « shiatsu »!

 

                                                                                                        Léon

 

 

                                          le 30 mai

 

 

ce «  JB », vous parlez d'un salopiaud , il nous fait « plancher » sur une " interrogation écrite" !

             -- à quoi sert François Hollande ?

 Comme si on était des gamins ! donc, pour ne pas me faire remarquer, je vais lui en faire une belle d'interro, quitte à n'en penser pas moins !

 

 

F.H. est notre président de la République ! Et un bien sympathique responsable de notre cher pays ! Toujours bien présentable, souriant et avenant, visitant sans cesse la France profonde … un petit mot sympa pour les uns, une poignée de main franche pour d'autres ; au « 14 juillet » , droit dans ses bottes et même s'il pleut comme vaches qui pissent, il bouge pas ! Il fait des bisous à n'en plus finir à la chancelière allemande … Il impulse bien la politique pour le pays, laissant les rênes à son Premier ministre ; il a un bon paquet de nanas dans son gouvernement et des belles femmes ! Et puis ….. il faut bien rajouter .....

 

oh mais, là,  je ne vous dirais plus rien ! la suite, je la laisse pour notre " échanges-dialogues" entre blogueurs du G.I.B.,

                                                                                  sur le site jjl-b

                                                                     

 

                                               Le 20 mai  :

 

dans la rue » , démonstrations de haine pour la police :

                                                                                inattendues, violentes et inadmissibles !

 

Aussi, nous réaffirmons notre SOUTIEN total aux forces de sécurité

        ( police, gendarmerie, miltaires ... )

 

 

dans l'incendie de cette voiture de police, nous avons vu et revu :

 

 

 

° cette attaque brutale et incendiaire de la part de casseurs

 

 

 

° la réaction magnifique et courageuse de ce flic au volant qui … prend son arme pour tirer et se défendre, mais renonce et... sort de la voiture en flammes, fait face à son agresseur qui lui cogne alors dessus à coup de barre sans retenue, ce courageux policier les parant de son mieux sans reculer ! Il vient d' être décoré et c'est tout à fait mérité ! BRAVO à lui ….

 

 

 

 

 

 

Allez, les CRS, cognez, on vous soutient !

 

Car, cette fois, ça commence à bien faire ! Les casseurs, d'abord ! Et aussi les énergumènes de la Cgt ! Ils ne sont même plus capables de faire leur service d'ordre !

 

Mais faisons lui payer la CASSE, à la CGT, bordel-de-merde !

 

   et moi qui, en début de mois,  faisais dans la poésie ! pour faire plaisir à nos dames , mais aujourd'hui je me marre ... car on est presque dans la merde ! FINI donc la poésie et les envolées ...

 

                                             °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                            

                                    MAI ,

 

et reverdit la campagne et chantent les oiseaux ...

 

 

 

Mai toutefois bien capricieux , difficile  ….

 

ce froid alternant avec un soleil peu constant ! Et tout à coup voilà ces connards de saints de glace qui nous bousillent, par un gel qui revient par moments, arbres, fleurs et jardins en réveil !

 

Normal que je vous dis puisque nous sommes en « pétaudière » ! la nature ne sait plus où elle en est,

                          la faute aux Américians !

les manifs sont en continu et pour notre plus grand plaisir c'est une chasse à courre ( comme dans les arènes de Nîmes) ! ça cogne ! Mais pas encore assez à mon avis ! Il faut que les CRS mettent fin à ces opés de casse par des bandes organisées !

 

Allez, les services de police, à vos fichiers! On ne va tout de même pas se laisser emmerder sans arrêt ! Car, pendant ce temps l'activité terroriste souterraine est sans doute en prépa !

 

 

Et les politiques ? vous allez voir, ils vont s'y mettre aussi pour saucer la pétaudière ! Vivement « les présidentielles »! moi, cette fois c'est décidé, je vote pour la Marine du F N !

 

 

 

 

par curiosité allez voir ce que nous en pensons de tout ça , nous les blogueurs du «  G.I.B. » , en cliquant sur : « le site jjl-b », puis au « tiroir II echanges-dialogues, dès le 1er avril 16 »

 


 

                   

 

            Le 25 mars 2016  :

 

                Sécurité,

                                              au secours …

 

A qui s’en prend-on en ce moment , aux Belges, ou au secteur «  Europe » de Bruxelles ?   

                                             à suivre ….

 

Le 17 mars dernier, inquiets, nous écrivions : 

                  le  succès actuel de la « police » …

 venant de parcourir un article très favorable à nos « forces de sécurité »,qui se donnent énormément de mal à  « surveiller » notre territoire, qui s'infeste progressi-vement par une vague de « peste noire »,

je demande à notre groupe « inter-blogueurs » de « dialoguer » un peu sur ce sujet !

Mais tout de suite pour vous « alimenter », je vous ai fait ce montage , avec  le « gratuit » parisien Direct-Matin du 10 mars…..              Jébo, plus que jamais inquiet ...

      car j'apprécie la police, la gendarmerie, l'armée, institutions si utiles à la parfaite harmonie sociale dans notre France si chère à nous tous et même au-delà de nos frontières...

                                        Jébo, inquiet pour la survie de notre mode de vie

° Léon : là, je sui à 100% d'accord ! Des « flics, il nous en faut , avec toute cette « racaille » qui se développe trop en France ! Ah, en 68, les « vieux » que vous êtes maintenant, vous en aviez après la « flicaille » , vous leur « crachiez »  dessus, poussés par ce conard de Cohn Bendit ; aujourd'hui, c'est une autre mode qui s'installe : si on n'est pas content, alors on se fait une manif', une belle, une forte à «  100 000 », et on crie « tous ensemble-tous ensemble, ouais... », et tant pis si des « bandes de loubards » qui se glissent dans le cortège (ou en fin de parcours au moment de la dispersion)  se payent à fond les vitrines et ensuite… les « flics » ! et là vas-y que j'te cogne …

° Jules : ouais, Léon, une fois de plus tu nous en remets une dose ! Tu nous parle des manifs, certes il y en a  mais, compte tenu de l'époque dans laquelle nous entrons ( « la guerre », mon vieux, « la guerre » !) , ce n'est pas le moment de faire de bons mots sur nos « forces de sécurité » comme les appelle notre jébo, les policiers, les gendarmes, les militaires  ! Tu vas voir, le prochain attentat, ça ne va ps être triste et il interviendra là où la « SECURITE » n'est pas absolue ! Et une fois de plus ça fera mal , de la souffrance il y en aura , des images cruelles fortes on en verra ! Trop car les médias développent une sorte de « culture  de la violence », et il faut oser le dire du « terrorisme urbain » ! Ah, on est bien partis avec tout ça ! Et tu vois, même en décrétant « l'état d' urgence »,  ça ne suffira pas !  Maintenant c'est une « surveillance policière «  du territoire qui s'avère indispensable ! Car ce ne sont pas nous, les citoyens lambdas, qui allons commencer à soupçonner tous ces jeunes, « colorés » ( comme dirai notre léon)  ou pas , qui n'ont pas de boulot et qui s'évadent dans un autre monde … lequel , ils ne savent pas très bien eux-même, sans doute mais il ya de l'attirance malsaine, comme « de notre temps » avec Cuba, Fidel et surtout « le Che » ( Che Guévara, le célèbre guérillero des Andes ) !

 

je conclmue :moi, je les aimme, les forces de sécurité ; dans notre campagne, ce sont les gendarmes que nous cotoyons, et même lorsqu'ils nous filent un PV pour ceci ou cela, ça ne nous fait pas brailler …

 

L'ajac : en ville, en grandes agglomérations , comme chez nous avec 3 grandes concentration de population ( Champigy, Jionville, Saint-Maur ) eh bien heureusement que nous les avons nos « flics » : policiers, militaires , gendarmes et même « police municipale »! nos quartiers sont désormais « multiculturels » ! alors qui surveiller ? Impossible par les citoyens que nous sommes ! On n'est plus au temps de la « guestapo » de la seconde guerre mondiale avec des toutes sortes de mouchards ! Et tant pis pour ceux qui redoutent un excès « flicage » ! vous allez voir comment ils vont se taire, ces défenseurs de « démocratie », quand il y aura un prochain attentat, «  é--nor--me »  ( à Notre Dame de Paris, à Roland Garros, dans un TGV, au Stade de France , lors d'une étape du Tour ,ou ailleurs….)

 

 

moi, je conclue : « oui la police séduit la France... »

° les Filles : ici à Broglie, dans son discours de voeux de « fin d'année », le maire nous a conseillés  d'appeler la gendarmerie au moindre incident, au moindre mouvement suspect, vantant le sérieux de l'équipe en place sur tout notre secteur ! Et nous sommes totalement d'accord, car il suffira que l'on se relâche pour que « l'atrocité » se produise ! Donc, oui à tout le déploiement national de sécurité, même si cela doit coûter de l'argent! On entre dans une société nouvelle qui, avec les problèmes de chômage, sera de plus en plus difficile !

                   aimerions-nous avoir, dans notre famille un jeune devenant militaire, policier, gendarme ?  Mais pourquoi pas !

                   Pourrions-nous supporter un conjoint marin, aviateur, flic ou gendarme ?   Mais pourquoi pas !

 

« l'Armée fait le plein », titre le journal ! Il est tout à fait compréhensible, cet attrait, car on n'y fait pas qu'apprendre le maniement des armes ! C'est une vraie formation, humaine, civique, professionnelle, que reçoivent les jeunes recrutés ! Et ensuite l'attrait des missions de protection, de par le vaste monde !

Et notre jébo a joliment bien fait de mettre en relief une conclusion du journal  :

 

 

« ...l'envie de servir et de protéger le pays grandit parmi les jeunes depuis les attentats! Ils veulent exercer un métier que les Français admirent ... »

                   

           

                       

 

le 22 mars 2016 :                                        changement de tactique pour nos textes ,

 

 

 

après tous nos efforts pour susciter de la « participation » et devant le maigre résultat obtenu,

 

nous ne parlerons qu'entre nous désormais … c'est-à-dire au sein de ce qui sera un

 

                «  groupe interactif de blogueurs »  ( G.I.B.) ,

 

 

 

     en « 27 », « 74 » , « 94 » et … nous en acceptons d'autres  !!!

                     pour l'instant, nous restons donc avec :

« Jb », « Alexiane » », « Jébo », « Léon », « Jos », « Lou », « L'ajac », « Jeannot », « Margot », « Jules », « Joy », « Suzanna- l'amoureuse, Catarina-la psy

                                  et d'abord , Henriet-la-danoise

 

 

 

                                          

qui les a accueillis en Normandie, ces « parisiens », en fuite vers la campagne , pour échapper au bruit et à la pollution de Paris ou de sa banlieue »!elle, c'est bien avant eux qu'elle est venue se réfugier dans l' Eure ; elle l'a déjà raconté dans un texte pour le « blog des Filles » ! un extrait pour se rappeler

,

 

« mais, si ce départ de Paris est survenu,  c'est la faute de mon papa  qui avait cru bon de s'acheter une « grange » en 1983 ; moi, j'avais alors 7 ans ! Mais que j'étais heureuse de venir avec mes parents, tous les weekends et les vacances, dans cette bien belle contrée normande ...  Vous pouvez aisément imaginer les plaisirs que ressentait « la petite parisienne », trop heureuse de s'échapper de la grande ville pour une vie différente à la campagne ; j'avais alors un vélo pour me déplacer ou me promener dans le secteur … et,  j'ai fait connaissance avec des jeunes de mon âge!  j'ai jeté mon dévolu sur un beau jeune homme ! Donc,  restant là …,  pour ne pas faire grandir mes enfants dans une banlieue de la région parisienne , si agréable fut-elle !

 

 

 

                                           

 

           Le 21 mars 2016 : l’après-salon,

 

            et nous revoilà ensemble pour constater :

 

- le salon a été bien ! mais moins de monde que l'an dernier

 

- les visites de personnalités chahutées ont fait de la pub pour nos paysans et forcé à réfléchir à leurs problèmes et à leur nécessaire survie professionnelle car nous avons – et plus que jamais – besoin de la campagne et de ses produits du terroir

 

-« achetons français » ne doit pas être un appel en l'air ! Comme au salon, allons chercher « à la ferme » les produits de « nos terroirs » ..

 

                    et, au sein de  notre « G.I.B. » ( groupe interactif de blogueurs ), qu'en pense-t-on?

 

On revoit d'abord le « montage » de notre jébo :

                          «  je suis encore paysan »...

 

 

et pour mieux démarrer ...

   quelques extraits de textes, lus sur Google

 

«  … avec un peu moins de 700.000 visiteurs, le salon, qui a clôturé dimanche soir, n'a pas battu le record de l'an passé mais reste l'exposition préférée des Français.

Avec 691.058 visiteurs,  la fréquentation est identique à celle de 2013 (plus de 700.000 visiteurs en 2014), mais les organisateurs sont satisfaits.

– Trois inconnues pesaient sur le bon déroulement du Salon: le plan Vigipirate, la tension parmi les éleveurs et la baisse du pouvoir d'achat des visiteurs. Nous réalisons pourtant un très bon salon, se félicite le président du salon, Jean-Luc Poulain, le grand public est toujours passionné par l'agriculture française et les produits du terroir»  ;  preuve, «on n'a jamais autant vendu de poules que cette année, plus de 400», se réjouit Antonio Lopes, de la Société d'aviculture de France; et ...

       82% des Français aiment leurs agriculteurs

 

       Hollande au Salon de l'agriculture: «Je suis venu dire aux agriculteurs qu'ils ont un avenir»

 

 

 

lu encore,  dans leFigaro, cette fois :

«  …  autre point marquant :  la rencontre  agricole -- l'un des salons les plus populaire de France --, s'est déroulée dans le cadre de l' état d'urgence, avec des épreuves supprimées comme par exemple le championnat mondial du cri de cochon qui s'est finalement organisé dans un hôtel environnant entre éleveurs.... »

« …  Enfin, la crise économique est passée par là avec moins de pouvoir d'achat dans le porte monnaie des visiteurs quand ces derniers pouvaient venir. Autant de raisons qui expliquent une désaffection relative. Nous sortons de cinq années exceptionnelles autour de 700. 000 visiteurs, compte tenu de tous ces éléments, franchir les 600.000 personnes étaient déjà une performance», commente Jean-Luc Poulain   

 

° pour la région parisienne :     

 là encore, avec L'Ajac du quartier Floquet,  lu avec attention

« Voyage au cœur de l'Île-de-France paysanne:

Tout en étant l’une des plus importantes métropoles d’Europe, l'Île-de-France est une grande région agricole : la moitié de son territoire, soit 569.000 ha, y est en effet consacré ! Le Salon de l'agriculture le rappelle à travers le stand du                                                                                                                       « Centre régional de valorisation et d'innovation agricole et alimentaire » (Cervia)                                             l'un des organismes associés de la Région. De nombreuses spécialités franciliennes sont à découvrir sur place : champignons de Paris, moutarde de Meaux, brie de Melun, menthe poivrée de Milly-la-Forêt, Cidre de la Brie, Bière du Vexin, Brillat Savarin... Au programme aussi, diverses animations, à commencer par des ateliers cuisine avec des apprentis, et des rencontres avec des producteurs d'Île-de-France.

                      Mais …..                                                                                  L'inquiétude des derniers agriculteurs de l'Essonne devant l'urbanisation galopante : sur le plateau de Saclay, riche plaine agricole cultivée depuis toujours,les derniers  s'inquiètent de voir avancer le béton jusque sur leurs terres fertiles. Désormais, c'est la "silicone vallée" à la française, le grand pôle universitaire de recherche en construction qui les menace.

La région Île-de-France compte 52 % d'espaces urbanisés. Comment les agriculteurs font-ils pour résister face à l'urbanisation galopante ?

                 Alors nous disons, à notre modeste échelon : ATTENTION !

Et, entre nous, mais que vont chercher les Parisiens au salon de l'agriculture ?

                    Les animaux pour les petits, et     les produits du terroir pour les adultes...

 C'est l'idée que vous vous faites du salon de l'agriculture ?

                                        A en croire les visiteurs parisiens, c'est un peu plus subtil que ça. !

 

                               eh oui, c'est sûr ,   à l'an prochain ...

 

 

° pour la Normandie :

Léon : moi qui ne suis pas normand d'origine, mais de cœur puisque je suis installé ici et pense y rester jusqu'à la fin de mes jours ! je « sens » la terre, la ruralité, les odeurs , bref la campagne , et de la belle ! Rendez-vous compte :   194 médailles pour les agriculteurs de Normandie ; ce salon a permis aux agriculteurs et producteurs  normands de s'illustrer. Une moisson de médailles les a récompensés.

 

Agriculteurs, producteurs, filières, chefs et collectivités ont fait découvrir aux visiteurs toute la richesse gastronomique de leur région : fruits et légumes, viande, charcuterie, produits de la mer, laitiers, cidricoles, céréaliers et sucrés.Un espace commun, symbole de la réunification  Malgré la crise agricole sans précèdent que vivent les agriculteurs,-Normandie, le salon de l’agriculture constitue la vitrine de l’agriculture.
 rappel : « il nous revient à tous de célébrer le savoir-faire des agriculteurs et des industries agro-alimentaires ainsi que la noblesse de tous les produits ».( Sébastien Windsor, Président d’ IRQUA-Normandie)

 

et sur place, dans le secteur , qu'en dit-on ?

                          Rien que du bien ;

seront plus nombreux maintenant ceux qui achèterons « normand » et/ou « français » avant les autres  

 

«  H.M. » , le   patron de cette nouvelle et grande NORMANDIE était là !

 

 

 

 

La Normandie Réunie, dynamique et conquérante ! tous les acteurs normands de l’agriculture et de l’agroalimentaire se sont réunis  sous la bannière   « La Normandie régale le monde »

 

À toi , Jules, défends ta Hte-Savoie ….et … ton Chablais

 

eh bien, après les « envolées » de Léon, je dirais tout bête que nous on se la pète pas ; nos paysans souffrent, eux aussi, mais en silence et , comme les normands, mais aussi  comme tous ceux de France, ils bossent dur !

 

Les Pays des Savoies au Salon de l'Agriculture de Paris

Au Salon  à Paris,  les territoires  de Savoie y sont particulièrement bien représentés. C'est l'occasion d'associer le tourisme au monde agricole en passant par les produits du terroir. Une association que l'on retrouve aussi sur le terrain. 

 ( Lu sur Google )

 

Les produits  exposés au salon de l'agriculture

Qui 'est aussi une formidable vitrine commerciale pour les Savoie et les producteurs qui ont fait le déplacement à Paris. Entre dégustations de vins et de fromages, les visiteurs découvrent les produits du terroir alpin.

 

Lu dans « Le Messager » ( c'est le journal de la région )

 

Dans le cadre du Salon de l'agriculture de Paris, le célèbre concours général agricole a eu lieu lundi 29 février pour les fromages de France. L'Abondance était bien sûr présent avec trois médailles :

Médaille d'or Abondance fermier : GAEC Le Noyer     (Larringes).

Médaille de bronze Abondance fermier : GAEC Barbossine     (Châtel).

Médaille d'argent Abondance laitier : Compagnie fromagère et paysanne   (fruitière de La Chapelle-d'Abondance).

      Eh bien, mes amis, ces 3 endroits , c'est « le Chablais » ! et

   vous ne le connaissez pas encore !!! mais l'été se rapproche, alors venez le visiter et pas seulement pour y déguster ses fromages

 

                   très cordialement à vous,     je vous envoie  des rhododendrons de chez nous   

 

                                        Jules du Val  d'  Hermone

 

 
   

 

 

                                  Le  4 mars 2016 :

 

encore un Salon de l’ Agriculture qui va marquer

 

 

Nous, par ici, on va suivre, car c’est très important …

Et ensuite on mettra nos cogitations sur le papier et «tous-ensemble »,  blogueurs  amis de plusieurs endroits de France,  en inter-connection, nous ferons un nouveau « échanges-dialogues » pour  «  le site jjl-b »,  tiroir  II

 

Qu’on se le dise ! et vive nos paysans,

bon courage surtout aux jeunes qui prennent la relève …

      et voilà, encore un montage du jébo ! il pourrait pas nous faire un dessin plutôt qu'un tarabiscotage avec des bouts d'articles de journaux ( ici, c'est Le Monde  qu'il utilise !)  et lui, le mariolle qu'il est , quand va-t-il, les  élever quelques poules comme il disait et répètait à tout va quqnd il est venu s'installer en Normandie l feignasse ...

 

                   

                                         Le  23 février 16 :  

 

et notre Président qui, lui , s’en va …  mais où donc ?

 

                   eh bien , en Polynésie …

 

  du coup voilà notre petite bande très excitée : plus que jamais , JB, Josy, Lou, Alexiane veulent y aller  aussi ! et attendent que L’ « AVEN » l’organise cette escapade en fin juin prochain

 

                                                     °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

                    le 22 février 16  :

     

          commentaire de JB :

et maintenant, voilà  Léon qui la « ramène » sur la question des crottes de chiens…

l'autre jour, il est allé avec notre groupe des parisiens brogliens faire un tour à Joinville-le-pont  ! Chacun y avait à faire quelque chose  ...Lui, il voulait revoir  comment avait fait l'équipe municipale de Joinville avait fait pour ce problème de la propreté des rues et des trottoirs ! Et , me souvenant de mes attaques contre la mairie qui ne faisait pas suffisamment pour la propreté du quartier Floquet où toute le groupe habitait alors   , se souvient-il, j'ai vu apparaître un jour de belles affichettes »  

 
  comme celle-ci que Léon avait placée à côté de merdes …

 

 

    

 

 

tu parles, ça n'a servi  à rien ! , nous rappelle-t-il !  Et lors d'une réunion publique, de dialogue du maire avec ses agents municipaus , Léon s'est declaré outré de voir que rien ne bougeait et que s'il voulait bien passer par la petite ruelle ( qui sépare le bistrot de La Belotte et une grande jardinière pleine de saloperies ) il serait contraint de constater que son appellation de « rue de la merde » n'était pas usurpée !

 

 
  ( c’est la ruelle derrière cette jardinière, pas mal détériorée d’ailleurs )

 

Mais rien ne bougea ! affichettes ou pas ! alors il institua des amendes pour les propriétaires de chiens surpris en train de laisser leur chien faire sa crotte et lui ne la ramassant pas !

 

Alors ?

Eh bien venu s'installer à Broglie, donc en petite bourgade rurale, il s'était promis, Léon, de ne pas « la ramener » ! mais voilà que le maire dans sa soirée des voeux en a parlé de la propreté  nécessaire pour rendre la ville plus belle et plus attractive pour des touristes ;  « donc ça y est, je ne résiste pas …  je m'élance,  eu utilisant d'abord une affichette parlante que l'on voit déjà dans certaine rue,

 

 

                                                ( dessin d'un artiste inconnu )

 

 

et je dis que chaque matin je passe par une petite allée qui, elle, est assez fréquentée par nos chers toutous qui doivent l'avoir « marquée » comme leur « crottier » ( = zone à crottes de chiens ) ! elle en est pleine parfois... »

 

et le maire broglien a commencé  à faire installer de jolies petites sanisettes pour ces chéris que tout le monde aime bien ..

                      BRAVO donc

 

 

 propriétaires de chiens faites un effort  … C'est vrai que ce sera mieux, pour que ceux qui viennent séjourner par ici soient satisfaits  et remarquent la propreté de la bourgade ...

 

                                   

                                                 Le  20 février 16:

 

 profitez du week-end du 27/28 février pour participer aux    

 

               séances de voyance,

 

 

 

programmées

 

° à Broglie , le samedi 27, dans la salle des fêtes

 

 

 

° à Joinville-le-Pont, place Verdun-bord de marne, pas  loin de « chez Gégène », à la crêperie  «  Rendez-vous Gourmand »   ( hum...),  le dimanche 28 , dès midi

 

 

 

«  consultez ! Vous verrez, vous vous sentirez bien et ainsi vous aborderez mieux le printemps... » ( dixit Jébo )

 

 

 

Notre groupe  ne sera pas à Broglie, ayant déjà organisé une rencontre d'amis au rendez-vous  de la crêperie joinvillaise, le 28, pour le passage de voyantes ! Donc,  nous ne verrons pas de Brogliennes  cette année et, croyez-le bien, tous le regrettons ….

                                                                                                              à suivre .....

                                                         

 

 

          Le 16 février 16 :

 

 

 

                 à voir « bons baisers de Mururoa »….

 

 

 

Sacre-bleu-de-sacre-bleu, le voilà qu’ « IL » me demande encore de visionner un film ! ce «  IL », vous devinez bien de qui il s’agit ! ah ce sacré « JB », il n’a pas grand-chose à faire , alors il « impulse » qu’il répète ! et, ce reportage, il fallait le voir le lundi 15 "vers les 23 h", disait-il,

 tu parles, c'est à minuit qu'on nous le passa à l'écran !

et dans quel état j'étais , j'avais sommeil, bordel-de-merde ! donc, du coup, je la lui ai faite  «  sa rédac » , mais faut voir sur quel ton ! tant pis, ma fois, il n'avait qu'à pas me chatouiller ...

 

 

histoire d'en rire entre nous, allez la lire en cliquant sur 

  le site jjl-b ,   au tiroir II echanges-dialogue  titre  le 18 février 2016

 

PS : et notre jébo, lui , c'est à Bora bora qu'il est devenu champion de ski nautique , comme vous pouvez vous en rendre compte ...

 

 

 

 

                       

                        °°°°°°°°°°°°°°°°°°

                         

                 Le 5 février 16

 

un petit « dialogue », à Joinville,  avec ceux du quartier Floquet  

 

 

 

        --Léon : alors, les mecs qu'est-ce qu'on se dit ?

        – les « mecs » ( L'ajac, Jeannot, Jacquot, Jebo, Dan et les autres …) :

                            des conneries ! des « blagounettes » aussi, rajo

ute le jébo ! 

 

Et pendant un bon moment ils échangèrent en dégustant un café offert par Moïse dans le coin buvette de lma boulangerie du Quartier Floquet , tous heureux de se retrouver …puis vinrent alors quelques questiopns délicates : Lou vendant son appart' ; JB obligé de se coltiner avec son ex-avocat lui ayant fait payer d'avance trop d'argent par rapport au peu de travail fourni, commente Jébo

 

ils appellèrent enfin Jules en Val d'hermone popur savoir si les belles skieuses – tant lorgnées par Fanfoué des pnottes étaient déjà arrivées – auquel cas il en avait déjà à raconter …

 

en attendant on se remet quelques images :

     d'abord jébo montrant  son coin de  Normande 

 

 

   puis Léon, enlevant ses galoches , pour exhiber sa binette normande :

 

si vous le voulez bien,  vous pouvez aussi consulter les blogs 

 

des Filles: http://josy-lou-monika-abroglie.jimdo.com

de l' Ajac: le-blog-du-quartier-floquet-94.over-blog.com

de Jules : le blog-de-jules-duval-dhermone.over-blog.com

 

sans oublier le « monstre » : à regarder à distance 

 en cliquant :  «  le site jjl-b  »

 

                   et filer au « tiroir II,  échanges-dialogue » 

 

 

 

                                                   °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

                              Le 5 février 16 :

 

 

Nous regagnons la région parisienne, pour quelques jours seulement et,

au « quartier Floquet-bords-de-marne », nous allons échanger nos infos et impressions !

 Et bien sûr, sans oublier de rédiger quelques  « dialogues » que nous mettrons sur «  le site jjl-b » au « tiroir » des échanges- dialogue

 

                                                °°°°°°°°°°°°°°°°°°°

         .....   les voeux      2016   pour démarrer bien ...

 

 

 

               Le 8 janvier 2016 :

 

les voeux du maire de Broglie, un sacré bon moment …

               surtout  qu ' après son exposé ,

                    on a bien chopiné !

 

Beaucoup de monde dans la salle quand il est monté à la tribune … et le voilà qui nous lance : « nous sommes tous CHARLIE... »

 --  oh là là, ça commence bien, me dis-je !

 à suivre quand un de nos blogueurs m'aura passé les photos prises    Léon

 

 

      le 29 janvier ,  de la part Léon absent en ce moment du secteur , qui avait préparé son texte que voici ,  avec des photos de jérémy

 

Le 8 janvier 2016 : les voeux du maire de Broglie, un sacré bon moment …

 surtout après son exposé , on a bien chopiné !

Beaucoup de monde dans la salle quand il est monté à la tribune … et le voilà qui nous lance : « nous sommes tous CHARLIE... » oh là là, ça commence bien, me dis-je !

Et lui de continuer : «  … j' ai sorti les drapeaux de la République pour affirmer bien haut que nous sommes debout et sans crainte ... »

--ouf, où nous emmène-t-il, que je pensais encore en moi-même !

Mais, il nous fit alors, d'une voix assurée, constructive, encourageante un exposé clair, techniquement bien charpenté et eh bien oui,il faut le reconnaître  brillant ! Sauf qu'il nous a fait une belle frayeur, voulant sans doute réveiller ceux qui, vu l'âge, commençaient déjà à somnoler !

On entendit tout à coup un bruit bizarre, comme tictictictictic.... vous savez comme le bruit que pourrait nous faire  celle que je surnomme « la salope » ,vous savez celle  qui peut en quelques secondes vous décimer une brillante équipe de journalistes autour de leur table de rédaction, ou encore 130 personnes dans un bar ...ou ailleurs, sur une plage tunisienne, un paquet de touristes abattus  à la kalachnikov...! gros silence soudain dans la salle ! Moi, je regarde tout de suite où sont les issues de secours ! Autour de moi, les gens sont blancs tout à coup ! « ça va péter », doivent-ils se dire ! Le maire alors fait semblant de tripoter son portable dans la poche pour nous rassurer et il continue son speech imperturbable … mais soudain  le bruit : « ti-tac-tic-tac -tic taccccccccccc.... -»venant du pupitre ! Là, j'étais pour empoigner la josy et lou, dans la salle et vite… la sortie , tant j'étais sûr qu'il allait se produire, le massacre...

et alors ? Notre cher maire file un grand coup de pied dans son pupitre, s'écriant : « il va pas me lâcher celui-là » ?

Alors, rires et tonnerres d'applaudissement dans la salle !ah, les amis on s'est fait une belle frayeur …

et  « notre Roger » va alors terminer en lançant un appel entendu :

«  ...tous au bar pour le « verre de l'amitié » !

                tu parles, on s'est pas fait prier !

hein, c'était pas bien tout ça ? Donc, à l'an prochain, pour la suite …. et bravo tout de même à notre maire qui s'en est bien sorti, de « sa soirée » qui , m'a-t-il semblé, fut très appréciée !

 

( et moi, après coup, en y repensant, je me suis trouvé un peu concon d'avoir imaginé le pire ! Et si j'ai choisi de vous en parler c'est pour montrer comment on peut vite entrer dans une frayeur collective, maintenant qu'en France,  on a déjà été « au feu » et plus d'une fois !) 

 

 

                                                       Le 4  Janvier  

 

 

 Le  4 janvier 2016 : ça y'est, c'est parti ! Et bien parti...

«  on a bien mangé , on a bien bu... » comme dit la chanson ! Et maintenant,

                  au boulot !

Il est vrai que notre maire a eu la bonne idée de faire encore une dernière fois la rigolade ; le voilà qui gentiment nous invite à venir prendre le dernier verre de 2015 ! ou, qui sait, c'est peut-être le 1er de 2016 ….

 

 

        la carte d' invitation : elle arrive .....

 

 

 

ceci dit, « ça flingue » encore, et  un peu partout dans le monde … faut-il s'en inquiéter ? mais non, grands dieux du ciel et de la terre ! Soyons nous-mêmes, là où l'on est, et advienne que pourra ! mais, tout de même, si nous devions mourir, ce serait bien que ce soit d' une balle  dans la tête et par derrière , comme ça on ne verrait rien et ce serait propre : « pan »!… et tout saute , on sent rien, et on est parti , « là-haut, dans l' azur éternel... » comme dit le jébo !  Il est vraiment fada, cet homme ! Mais c'est bien vrai que mourir comme ça, vite fait bien fait , c'est tout de même mieux que de trainasser avec un cancer dans la gorge comme , il y a 2 jours, notre chanteur bien aimé des « masses populaires » ! bien délivré , le « Michel  du Loire-et-Cher », avec son cancer de la gorge  ... Vous voyez , les Jeunes : continuez de fumer « comme des pompiers » et vous verrez, le moment venu, comment ça risque de finir ! Nous, les Senoirs, ce qu'il nous faudrait c'est une mort « à la galabru » : lui , il s'est endormi le soir et, au petit matin, plof , plus de  « gendarme de St trope »!  mais stop, misère-de-misère ! Allons-y donc, les amis , tous ensemble, ou individuellement ….

 

           face à la vie  …..   face à la mort ! 

 

                   °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 

 

                                                  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

                               Le 16 décembre :

 

 

Notre petit groupe de « parisiens », qui a choisi de venir vivre une retraite à Broglie, vous dit, à l' approche des fêtes de fin d'année

 

 

et n'hésitez pas à parcourir nos textes sur les 2 sites

http://josy-lou-monika-abroglie.jimdo.com

 

 

en avant pour 2016 ….

 

 

 

 

                                                            °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

                                      

                                      Le 14 décembre 2015 :

 

 

le lendemain d'un grand jour, celui de l'arrivée

parmi nous de cette

«  NORMANDIE CONQUERANTE »

au terme d'une logue soirée d'attente fiévreuse, quasi insupportable sur la fin ! mais elle vint enfin à nous, après une belle journée de décembre, ensoleillée pour la circonstance, comme précédée par un « rossignol » annonciateur ...

 

et, ce lundi matin, nous voici avec une presse réjouie, dont nos vous livrons quelques extraits :

  après cet extrait du journal Paris-Normandie, voyons celui de  " Aujourd'hui en France": 

mais impossible pour nous d'aller plus loin, sans parcourir le récit de la soirée à Broglie, qui s'est déroulée dans une ambiance très particulière, dont nous parle maintenant Léon

 

et pour mieux vous faire sentir l'atmosphère , rien de mieux qu'une photo 

  ( la photo esr de Jérémy, que nous remercions )



Donc, ce qu'a vu et entendu notre Léon :

«  … vers 17 h 50, me voici entrant , dans une salle avec encore des votants ; à la présidence de l'urne: la souriante Laetitia, qui se tient bien droite, nous la présentant, à nous les quelques spectateurs déjà là , cette urne bien remplie d'enveloppes ; et, en arrière plan, les scrutateurs « papotant » en petits groupes comme pour tromper leur attente ; dans la salle , les arrivants, eux, sont silencieux comme assommés par cette émotion qui se dégage du spectacle, celle de la démocratie en action …

il est maintenant l'heure tant attendue … Roger, notre Maire très attentif, déclare « le scrutin clos »... il est 18 h.

et c'est parti ! on s'affaire immédiatement autour de cette table; on termine les dossiers et on les range ; deux participants s'en prennent aux registres des émargements et, page par page, font le décompte vérificateur des signatures … le reste des listes en attente vers les isoloirs sont alors jetées respectueusement dans la réserve … et le voilà, ce moment tant souhaité : l'ouverture de l'urne, tout doucement comme par crainte que l'une de ces enveloppes ne s'envole ! et alors ?

Eh bien, elles sont sorties et regroupées par petits paquets de dix ; 10 de ces paquets seront ensuite replacés dans un grande enveloppe blanche, et celles-ci remises dans l'urne, soigneusement refermée encore une fois ; mais dans l'immédiat, il y a « recomptage » !!! aîe, y aurait-il une erreur ? Ouf, c'est bon ! « simple précaution », dit Roger sentencieux ! Il est 18 h 23 … Et voilà nos 3 tables du dépouillement en action ...les grosses enveloppes sont alors vidées et leur contenu réparti entre les scrutateurs ! C'est alors le grand « papouilement » de ces chères enveloppes ( vidées, elles seront rangées comme il faut ), respectueusement … et, à chaque table, un « ouvreur d'enveloppes » annonce à voix haute le nom qui jaillit et c'est alors un tempo, 2 temps, berçant l'attention des spectateurs : morin-bay , mori-bay , morin-bay … aîe, pas de rossignol ! Mais, tout à coup, le tempo change, il passe à 3 : morin-bay-rossignol , rossignol-morin-bay, bay-rossignol-morin , il y aurait-il déjà comme une alternance entre les 3 ! mais … tout à coup, paf ! Un crieur va rompre le charme : FINI, le rossignol ! Voilà que l'on entend : meyer-rossignol ! Et ça change tout : là plus question de sourire en pensant au cher oiseau qui égaye tant notre campagne de ses chants si mélodieux … là, c'est « la politique » qui est de retour : hé, les copains ça ne rigole pas, c'est l'événement : des urnes c'est une grande NORMANDIE qui va sortir !

Il est maintenant 18 h 50 , et l'attention se déplace vers une table à côté , celle des « calculeuses » : 3 dames immédiatement arc-boutées sur les chiffres qu'il faut faire parler … tous dans la salle sont attentifs; muets tout à coup ! Comme si la foudre allait tomber sur la salle … et la calculatrice la palpe, sa calculette, la malmène pour lui faire accoucher les chiffres … et enfin, il est 18 h 58 , ROGER s'avance, solennel, et le voici qui nous dit :

les inscrits : 748

les votants : 465 les blancs : 7 les nuls :7

les exprimés : 451

ont obtenu :

Nicolas Meyer-Rossignol, 121

Nicolas Bay, 148

Hervé Morin, 182

là, tout à coup, le silence ! lourd, comme si chacun avalait le résultat sans respirer ! J'y vais alors d' un «  eh bien, ça y est, c'est fait ! » , presque irrespectueux !

c'est notre Josy qui avait raison ! Il est en tête, l'ancien ministre de la Défense de la France, prêt à partir au combat..., non pas contre ses 2 adversaires, mais pour la Normandie Conquérante ! …. »



et c'est un Léon tout heureux d'avoir assisté à cette mémorable soirée, qui rentre chez lui, pour mettre en ordre les notes qu'il a prises … et ne cesse de penser à voix haute:

bon sang de bon sang, mais c'est fameux pour Broglie une telle journée de démocratie en mouvement sous ce beau soleil inattendu de décembre, à 10 jours de Noël ….

               

                             bonne suite à tous 

 

 

                                              °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

                                   Le 10 décembre :

 

 

 

                 « la NORMANDIE conquérante … »

 

dixit Hervé Morin !

« mais, ch’est ben vrai, cha » comme aurait la mère Denis !

Et pour notre groupe de «  parisiens » venus s’installer à Broglie, c’est la Josy qui clame :

 «  oui, la Normandie est conquérante ! quand nous sommes arrivés, ici, la première découverte que nous avons faite ; c’est à Ste-mère-l’Eglise, pour la célébration du D-DAY ! ce jour-là, nous l’avons découverte, cette conquérante Normandie »

Avec toute cette foule venue … se souvenir, dans la liesse … mais aussi dans le recueillement en pensant à cette Normandie qui, pour permettre aux libérateurs de dégager la France du joug nazi, a payé un lourd tribut …

Et , finalement, pour cette historique élection régionale qui va faire entrer dans l’ Histoire la Normandie en entier , ce serait bien que ce soit un enfant du Pays qui la représente , lui qui a été Ministre de la Défense …

            Et notre Léon de conclure :

 ( -- ouais, Josy, c’est bien ce que tu nous dis …,dimanche prochain, je vais me sentir obligé de faire comme toi ! mais au premier tour, j’ai voté pour Nicolas B,  ce sympa-thique jeune homme,  il sera élu, donc un « combattant » de plus à la « Région »… il faudra bien toutes les énergies, y compris celle de l’autre Nicolas, le « M-R », ( dommage qu’il ne soit plus président, car nous qui aimons tant les oiseaux, nous aurions aimé aussi avoir un rossignol qui, en hiver, migrant vers le SUD, nous aurait emmenés avec lui vers les pays chauds …)


                                                       °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Mais ce qu’auraient dû faire le colonel H.M. et ses 2 capitaines N-B et N-M/R, c’est de consulter une voyante !

Comme nous l’avons fait quand on est venu s’installer en Normandie ; et elle nous avait bien conseillés puisque il s’avère que nous avons fait un excellent choix en choisissant… Broglie !

 


Mais, là, pour eux, plus sérieusement, ils auraient pu consulter notre  nouvelle VOYANTE, dont nous ne pouvons que souligner la valeur …

                          MEDIUM PSYCHIC

 

                                                                                           LE CHEMIN DE VIE 11

 

                                   ASTROLOGUE SENSORIELLE – NUMÉROLOGUE - TAROMANCIENNE

 

                                                                                              « ORACLE DE BELLINE »

 

                                   QUI SUIS-JE ?

                                                      ALEXANDRA DUKAROUGE                     

 

 L'ETRANGE INFLUENCE DE L'ETOILE D'OR SUR MA METAMORPHOSE :

 

Que signifie « être né sous une bonne étoile » ? « Avoir de la chance » ? Percevoir, « avoir des intuitions », des « ressentis de déjà vu », c'est tout cela qui a changé ma vie un soir du 13 novembre 1994 . Cette nuit là, à minuit, ma mort était inscrite dans cette cour, celle de L'étoile d'Or, 75, rue du Faubourg Saint- Antoine, là où j'habitais depuis 10ans.

Le portail franchi, rien ne fonctionnait, la lumière du passage de la cour pavée était arrachée. Etrangement, tous mes sens ont ressenti le mal qui envahissait l'espace, j'ai perçu le souffle de ce  mal qui se rapprochait de moi … en même temps une main s'est posée sur mon épaule, c'était mon ange gardien.

Je n'ai pas avancé et j'ai trouvé la force de crier : « je sais que vous êtes là, montrez-vous » ! Une silhouette est apparue tapie dans l'ombre, bondissant vers moi ! il y avait bien un homme, caché là. Tous mes sens m'avertissent d'une mort imminente !

 

Cet homme c'était Guy Georges, mais ce ne fût pas moi, sa nouvelle victime ce soir-là ! un mois plus tard,  une autre fût touchée dans ce même lieu.

 

De cette nuit, a surgi une révélation absolue de mon pouvoir sensoriel guidé par une force spirituelle et une  volonté certaine d'aider les autres par mes prédictions. A partir de ce moment, ma vie a été une longue quête d'enseignements à travers des lieux importants pour trouver et comprendre le sens de mon don divinatoire. J'ai rencontré des Maîtres de toutes origines, au Guatemala, à Cuba, à La Réunion , au Brésil, en  Louisiane…, qui ont pu me permettre, grâce à leur contact de développer un sens aigu de la Médiumnité.

 

L'aboutissement de ces recherches a trouvé tout son sens dans une démarche altruiste : j'ai maintenant développé un univers professionnel qui m'amène à résoudre les problèmes très particuliers, chez tout individu qui en éprouve la nécessité.

Pouvoir dénouer les fils de sa destinée et trouver la clé des choses cachées est mon secteur d’intervention  et mon  activité professionnelle.

 

Cela m'amène à participer, bénévolement, à des « événementiels » dans des lieux très parisiens ou  des cercles privilégiés et prestigieux.

 

Dans vos prochains articles concernant : la voyance, l'astrologie, la taromancie, ou endroits insolites de sorties parisiennes, etc., pourriez-vous présenter mon travail et ma personnalité à vos lecteurs ? 

D’avance, je vous en remercie .

 

 

                             VOUS POUVEZ ME JOINDRE

 

 

Mobile : 06.62.16.43.93

 

Mail : oupsala@gmail.com

FB : ALEXANDRA DUKAROUGE

 

 

Soirée évènementielle au Viaduc-Café – 43, Avenue Daumesnil – 75012 PARIS

Tous les lundis soirs à partir de 19h00

                                                      

                 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
                       

                            Le 10 décembre :

 

  et vous voulez toujours que je me mette à l’écologie, Lou et les autres ???

Non, mais arrêtez, les nanas  !vous ne m’avez pas bien r’gardé ?et vous ne lisez pas les journaux …

j’vous ai bien dit que j’bougerais pas tant que les Chinois ne feront rien de concret pour la sauver, notre planète ! et chez les Amerloques, c’est pareil ! là, maintenant, ils sont occupés avec les terroristes ! vous avez entendu à la Télé, leur candidat Républicain veut mettre dehors tous les musulmans !ça, c’est du programme ! mais vous allez voir, notre Fafa national a beau donner des ordres aux conférenciers de la Cop21 à Paris, ça n’y changera rien ! ce qu’il faut faire : on laisse la planète se débrouiller toute seule ! comme une grande…

et,  oui, on peut planter des arbres et … faire, en ville, des jardins sur les toits des immeubles !!! ça, ça plait bien aux « bobos » !

 

 


                    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°                                             °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Le 9 décembre : «  ah ces régionales  » !!!

J’ vous avais pas pronostiqué du changement ? mieux , du chambardement ? et c’est pas fini, c’est qu’un début !

«  poursuivons le combat »,  comme ils disent,  les manifestants , quand ils descendent dans la rue !

 

vous avez sans doute lu nos journaux ? pas sûr ! donc, je vous mets quelques titres de rappel :

 

         

Et j’me marre , en bleu-marine, bien évidemment !

       Vous voulez voir comment ? allez sur le blog des Filles …

 

      http://josy-lou-monika-abroglie.jimdo.com

 

j’ai accepté de discuter avec notre Lou ! vous savez, elle me bassine, elle m’ énerve, elle me fait tourner en bourrique, cette sacrée gourgandine ! mais enfin, on l’aime bien …


 

Le 7 décembre 2015 :  ce 6 décembre électoral , attendu par beaucoup, redouté par beaucoup aussi ! Eh bien ce fut quoi ? Léon dis-nous ce que tu en penses , et toi, Lou, comment réagis-tu ?

Léon : le résultat de ces « régionales » ?

      j'vous l'avais bien dit  que ce serait  la victoire ! Des patriotes !

Lou : tu exagères comme toujours !

Et si on reparlait des travaux sur le climat !

Léon :   aaaaaaaah , je m'tape le ventre …  et la COP 21 accoucha d'une souris !!! voilà  ce qui va se passer : mais foutons-lui la paix à notre planète ! Jadis y'a bien longtemps y'a eu le déluge avec comme, seuls survivants, NOEet les siens ! Puis autre cata : sodome et gomorre , ne me demandez pas comment ça s'écrit, j'en sais que dalle ! Eh bien la planète a continué de tourner ! Alors, moi, ça va pas m'empêcher de siroter mes petits canons !

Lou : mon pauvre Léon, c'est fou comme tu peux par moment me faire honte ! Mais heureusement, avec  l'éducation, l'exemplarité des anciens, les messages lancés de tous cotés , ça bouge ...

 

tenez , regardons quelques montages que je vous ai préparés avec des extraits de presse

                       à suivre ...


                             °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Le 6 nov.15 :  à votre salon sur l’écologie

moi, j’y suis venu ! et … personne ! tu parles si j’ai eu l’air malin ! ah, vous m’y reprendrez plus avec votre écologie !

pourquoi moi, il faudrait que je fasse des efforts, comme vous dites  «  chacun à son échelon » ? les Chinois, les Russes, les Américains, ils en font des efforts, eux ? alors, qu’on nous foute la paix ! moi j’ai besoin de me chauffer chez moi à «  22 ° », alors descendre à «16 », que nenni ! fermer la veille de  ma télé chaque soir, ça me fait ch…suer ! aller en vélo, vous n’y pensez pas ! marcher à pied, encore moins ! prendre les transports publics, vous rêvez !  alors que je peux me déplacer avec ma vieille mais fidèle bagnole ! et si celle-ci a 220 000 km, il faudrait que je la bazarde, pour en acheter une, « électrique » !  non, mais, ça va pas, la tête !!!   allez stop ! les inondations, y’en a toujours eu ! les orages, pareil ! les glaciers qui fondent, mais on s’en fout, misère de misère ! le climat se réchauffe, mais tant mieux, on est si bien quand y’a un beau soleil ! mais va y’avoir de plus en plus de canicule, et alors ? les « vieux » mourront ! mais pourquoi pas, si leur heure est arrivée ! on va tout de même pas nous laisser vivre jusqu’ à 100 ans ou plus !   aïe, aïe, aïe …

                                                      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Le 31 octobre 15 : hello, les amis,  voilà encore une fête, et où ?

    je vous le donne en mille ….   quand ce n'est pas à Broglie, ça ne peut être qu' au CCRIL, cela va de soi !

Bien que ce soit encore un truc d' écolos, et ça me passionne guère

( ah, ça, c'est moins attirant que « le salon des femmes », coquinou, à Broglie ; que je ne suis pas prêt d' oublier ! Et si je vous dis que ça valait bien le coup , aussi fortiche que la blagounette faite à notre Jébo quand il marcha  sur le Chemin de St Jacques de Compostelle et qu' arrivé à 18 h. au centre d'accueil de Nogaro, après ses 45 à 50 km de marche quotidienne, on le mit, faute de place individuelle,  en dortoir des filles, seul au milieu de 35 dames , comme il disait «  toutes plus belles les unes que les autres, certaine superbes en petite nuisette, d'autres carrément les seins à l'air ! Misère de misère, pourquoi ce n'est pas arrivé à moi, ça, il y avait du travail à faire ! Et, sacripan, je vous assure que j'aurais assuré, moi ! )

enfin bref, à ce rassemblement écolo, j'irai ! C'est pour la bonne cause ! Quand je songe que l'on est à la Toussaint et que dans mon jardin, ont fleuri,  des roses et quelques jolies petites fleurs au sol , si c'est pas du réchauffement de la planète, ça, eh bien m... ,  ça y ressemble bougrement !

Tenez, je vous mets l'affiche d'invitation ! Je pense que vous vous déplacerez, nombreux !

                                          Merci d'avance ….

                                                     Léon,  qui assure... toujours dans le ton!


                                             °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Le 24 octobre 15:  un salon de la Femme, à Broglie! Auriez-vous envisagé que je n'y aille pas ?

Quoi ? Moi, je manquerais un si joli moment à passer avec toutes ces femmes ! Et ces belles hôtesses qui nous présentent tout un tas d'objets magnifiques ! Hein, vous voudriez que je n'y aille pas faire un tour, histoire de me faire monter un peu la … salive !  et si jamais il y avait comme l'an dernier de bien jolies danseuses indhoues, dénudées sous leurs voiles de danse ... hein ? 

 regardons encore, l'affiche est vraiment incitative :


 Mais oui, j'y suis allé, d'autant plus que devant la porte un visiteur que j'interrogeai m'a répondu :

--  c'est bien , mais c'est pour les femmes; sauf un endroit où j'ai vu des choses sex  amusantes

Oh la la,  il ne m'en a pas fallu davantage , je fonce , je repère l'endroit et je demande à l' hôtesse  :

--  vous auriez des choses amusantes pour ma femme? 

– oui, de la lingerie fine …

– non, plus original ! 

– oui, voici des coquineries, regardez ces petis objets comme ils sont sympathiques :

le « lapin aux oreilles vibrantes » et l'animatrice de me chauffer en me donnant les modalités de fonctionnement ! Je riais, « rouge » de honte ( et j'eu l'impression que tous , autour de nous, regardaient et riaient sous cape ! Misère ! Et cette autre,  

la  "  perle avec télécommande " , là, j'ai cru m'étouffer !

ah, que ces petits objets très fins étaient  jolis ! Mais le plus fort, c'est quand elle me sortit

«  le mister rabbit » et alors ? Là, ce fut la franche rigolade, moi me cachant derrière mon bras ! Il eut plus manqué que je demande à la cantonade si quelqu'une pouvait venir me montrer comment ça peut fonctionner, ces petits engins  !!!

          comme quoi, à Broglie, on ne s'ennuie pas ! Mais pas du tout !

Et je vous laisse vous diriger vers « le blog des fille », dans lequel  Lou, que j'ai entrevue dans la salle, n'aura pas manqué de faire son texte , et sérieux celui-ci !

Donc, vous cliquez sur

http://josy-lou-monika-abroglie.jimdo.com

      bye et joyeux automne à tous,   Léon

 

 

moi, je repars dans mon abri en haut de la Colline-aux-oiseaux ; je n'aurais qu'un regret c'est que cette année  les danseuses indhoues ne soient pas venues ! Du coup je nous remets leurs photos

 


je rentre un peu tristounet , en imaginant ce que donnerait une petite réunion au soleil dans notre joli coin sur cette sympathique colline-aux-oiseaux !!! ouais , une belle et endiablée "Pink-part.."


  il faut que j'en parle à ma voisine la belle Lolo ....


                                       Re -bye et re- joyeux automne à tous,   Léon     

 

                                 

                                                       °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

le 16 octobre 15 :  vu un article sur la  "sortie aux champignons"

eh oui, on l'avait bien dit  que ce pauvre Léon, quand il fait l'âne , il est plus vrai que nature ! Au lieu de la faire, cette initiation  à la cueillette  champignonesque, eh bien, non, plus mariolle que  lui, vous ne trouverez pas !

 -- aller à un cours, jamais ! (  pense-t-il  à voix haute ), moi , mais je sais faire sans qu'il soit nécessaire de sortir avec une bande d'énérgumènes n'y connaissant rien !

 

et pourtant, ce fut très bien, nous confie-t-on pour le relater sur notre blog !

     le mieux étant encore de se reporter à l'article du journaliste :

 

                                                                                    ( L' Eveil ) 

et notre léon d'en rajouter une louche :

-J'ai 2 frangins qui ont ça dans le sang : ils savent où les trouver, les bons coins !  et moi , pareil, je les sens dès l'automne venu  ! donc,  je vais filer direct sur les bords de la Charentonne, là , c'est sûr, je vais en trouver de quoi me remplir le ventre ... et je vais emmener la Lou , elle qui n'y connait rien , je vais lui en mettre plein la vue  !


 mais vous allez voir la déconvenue ! Ils ne vont rien trouver! Il fallait s'y attendre … heureusement en rentrant, bredouilles, et passant devant le Centre Culturel, les voilà qui tombent sur Jennie qui fort gentiment les invite à entrer dans leur atelier « Loisirs créatifs »!

           ce fut alors bien autre chose ! mais vous avez lu notre compte rendu des ateliers créatifs ?


et en attendant bravo aux 2 instructeurs qui ont animé la sortie

 Antonin-l'animateur  et surtout Annabelle-la-pharmacienne , qui le connait bien notre Léon ( elle va pouvoir se moquer de lui, à son prochain passage à la pharmacie, quand il y va pour chercher des … suppos  ( eh oui, il a l'estomac qui fonctionne pas bien !!!)

  maintenant vous pouvez cliquer sur les 2 blogs , celui de Léon et celui des Filles ; vous ne manquerez pas d'apprécier les 2 textes  : de Léon, en premier : loufoque !

                               de Lou, ensuite, plus aimable !  Et ….

il ne manque plus que celui d'un ou plusieurs des participants ( une quarantaine nous dit-on ) à cette sortie ! Alors, SVP, mettez-nous en un , merci d'avance … bon automne à tous,,,   le rédacteur anonyme du groupe des "parisiens"

                     

 

                                             °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le 11 oct 15 :une ballade qui débouche sur une surprise ...

Lou et Léon étaient partis aux champignons, sans vraiment savoir où aller !c'est sûr que s'ils avaient participé à la sortie de groupe organisée par le CCRIL et la MJC, ils auraient su ! Ah, bougre d'ignares !

Tenez, on se remémore les modalités de cette sortie automnale dans les forêts :


mais nos 2 zigotos, que font-ils dans les buissons des bords de la Charentonne ? ils cherchent les champignons, qu’ils nous disent ! tu parles … Bien entendu, à la fin de leurs vaines recherches, ils arrivent devant le centre, tout penauds ( heureusement, ils n'avaient pas pris le traditionnel panier-aux-champignons ! Sinon, ils auraient eu l'air malin ! Et, là, vers le CCRIL ils tombent sur «   Jenny » qui , cela n'a pas loupé , s'est bien moquée d'eux, leur conseillant d'entrer pour y découvrir des ateliers, les animateurs, ce jour-là, étant venus faire de l'initiation !

Ils donnent un coup d'oeil à l'affichette


                    à mettre 

  

Ils entrent et là, ô surprise, ce n'est pas seulement pour les enfants ! Il y a des adultes en nombre, les uns s'essayant, d' autres se contentant de regarder et un qui faisait des photos …

on y a vu même 2 touristes –les attardés de l'automne, sans doute en séjour dans les beaux gites ruraux de la vallée ..

                                                   ( photo de L. Paysant)


notre « Lou »s'y met dare-dare : confection d’un bouquet, à l'atelier floral, aux côtés d'autres dames…

« le Léon », lui, il s'en va s'initier aux petits travaux sur bois ! Il con-temple surtout un porte-manteau et se fait remettre par l'animatrice une ou deux photos de son « expo » ( qui semble intéresser beaucoup deux visiteurs … ) ; cet atelier, c'est celui de Cécile qui vient de se lan-cer sur le marché de l'artisanat d'art : en fait, elle fabrique du mobilier ludique pour enchanter l'univers enfantin ; avec des objets qui étonnent pour leurs formes originales », selon un journaliste très amateur ... Regardez bien : vous ne pensez pas que son travail peut intéresser des adultes ? Moi, en tout cas, j'apprécie et si je peux m'y essayer, eh bien j' vais ! Retour maintenant vers l'atelier floral ; avec Pauline qui joue « les monitrices » : j'ai vite noté quand elle confia au touriste ses recettes pour faire un bien joli vase de roses …

«  on prend une coupelle; d'un bloc de mousse florale, on la remplit harmonieusement avec au centre un carré de cette mousse ; bien le caler ; puis on plante des brindilles assez longues ; et on fait un joli habillage, avec de la mousse des bois cette fois-ci; on la cale avec des « cavaliers » , et on plante des roses, de diverses couleurs si possible ( mais c'est selon les goûts de chacune ) ; assez longues en tige, bien taillées en pointe ; on pose des « bonny » ( ce sont des fleurons de chrysanthèmes ) ; ajouter si besoin quelques graminées pour faire « champêtre » et voilà une bien jolie composition , que l'on arrosera de temps en temps …. »

Je vous ai fait un petit montage avec les « expos » de ces 2 présentatrices qui m'ont bien plu ( mes deux «« chouchoutes »):

Pauline et Cecile

je vous met leur carte de visite ! Ne manquez pas de les contacter , elles sont si aimables et surtout ce qui compte , elle sont bougrement compétentes....

 

mais, bref ,ce qui serait mieux , c'est que je demande au photographe qui passait par là, de nous en passer quelques-unes de ses photos , bien sympathiques d'ailleurs ; appréciez-les en parcourant le blog des Filles ( lou y fera certainement son commentaire ) et félicitons les animatrices du CCRIL pour ce bien attractif salon d'automne …


celui de permanence en ce dimanche, pour le groupe des parisiens nouveaux en Normandie



PS    j'allais oublier de vous montrer l 'affluence à l'atelier des fleurs

                                                                                         ( photo de L. Paysant)


ah, encore un point : moi qui viens de Joinville-le-Pont, m'installer avec le groupe des parisiens en retraite à Broglie , j'ai trouvé le moyen de rencontrer « Lulu-de-Paname », qui jadis prit le dernier train qui reliait La bastille à Joinville ,y emmenant les danseurs du dimanche à la Guinguette chez Gégène ! Vous pensez que ça ne date pas d'hier !      Ah que le monde est petit !

                           Je vous quitte sur un : bye, excellent automne à tous  

 ( nous le remercions L . Paysant )


                                                         

                                                         °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Le 13 octobre :  il arrive, notre compte rendu de participation , dimanche au CCRIL , aux ateliers  créatifs  , patience , je crois qu'il n'est pas mal ! il devrait vous plaire !

     

                                                °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Le 1er octobre 2015:les Français sont dans le DOUTE ...

et  même beaucoup,  dans une forte inquiétude et, le pire, avec repli sur soi … personne ne parle de ce qui nous arrive, à nous Européens !

La Syrie ? Qu'est-ce qui se passe vraiment dans ce pays ?

D'abord pour ceux qui visualisent pas encore très bien sur la carte :

voir ce  croquis pris dans le journal :


désormais avec le départ de là-bas de beaucoup d'émigrés, vers l' Europe et  vers notre pays, beaucoup parmi nous ne regardent plus ce qui se passe ailleurs en Europe, du sud notamment ! Certains résument avec rapidité : «
 il faut envoyer notre Armée »! Bravo pour elle : une belle confiance ! Mais encore  faudrait-il savoir  : combattre qui ? Les militants islamistes ? Mais ils sont dans la population, et alors, comment les trouver, sans faire d'énormes bavures  ! exemple: hier , le bombardement par l'aviation américaine de cet hôpital !!!

 

et combien d'autres de France et d'ailleurs ( comme en Hongrie...) craignent pour notre civilisation occidentale ! et les « catholiques » n' hésiteront pas à prier pour la préservation de la chrétienté, pour notre grand pays « fille aînée de l' Eglise » , avait dit quelqu'un ….

        revenons au sujet ! Avec un nouvel extrait de journal :

 

  

Que conclure ?  Mais rien ! Car il y a une grave situation à régler de manière internationale …. et les peuples n'ont plus qu'à suivre les « actualités »! mais ce qui serait bien, c'est de ne pas se cacher et en parler ouvertement entre Français (catholiques , juifs, musulmans, protestants, bouddhistes ….)

                                         à suivre donc, avec confiance et espérance en un avenir meilleur pour les peuples

 

 

                                            °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Le 8 oct : le « déluge » !!!


Hé les amis, vous y comprenez quelque chose , vous, à tout ce qui nous tombe dessus ?

 

L’arrivée en masse des Syriens ?

les coups de sang à Air France ?

les va-et-vient de F-hollande , de Poutine et des autres ?

la recomposition  départementalo-régionale ?

je « jemenfoutisme » des Pays face au dérèglement climatique ?

  

si oui, dites-nous ce que vous en pensez…

d’avance merci  et bonne suite  

     Léon et les Filles  Josy, Lou et Monika 


                               °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


 

Le 6 octobre 15: oh la la, vous avez vu les incidents chez AIR FRANCE ?

Moi, je rigole, car jusqu'à ce jour, j'entendais nos Filles parler d'Air France avec des trémolos dans la voix! «  les hôtesses (de l'air, bien entendu )  par-ci, les pilotes par-là , rien que d'aimables personnes faisant la renommée de la Compagnie et … de la France »

                       et là, boum ! patatras …. tout est par terre !

Ulcérées, qu'elles sont nos chères « blogueuses à Broglie » !

Normal, elles n'ont rien vu « arriver », elles qui sont sur leur petit nuage, pensant et repensant à tous ces vols qu'elles ont fait, à tous ces « longs courriers » à travers le monde ! Et leur Direction qui, pendant ce temps, recrutaient  ceux qui, aujourd’hui, se sont comportés comme des « voyous » ( dixit le Premier ministre) ! ah mais, il fallait du sang nouveau , du « multiculturel » , surtout avec un recrutement dans le « 9-3 », dans l'environnement de Roissy ! pourquoi pas,ce n'est pas notre jébo – qui je vous le rappelle  a été « DRH » lui aussi et, dans des entreprises difficiles – donc, ce n'est pas lui qui dira le contraire ! bien sûr, mais ils n’ont rien « senti », ces recruteurs et gestionnaires  ; chez ces "personnels au sol", qui ne veulent pas se laisser mal traiter alors que « les pilotes », eux, ont tenu une grève qui a fait un sacré « gros trou » dans les finances de l’entreprise !

 -- ah mais, on va vous montrer de quel bois on se chauffe, nous « les gens du sol » ! et inutile de mettre ça sur le dos de « blacks » ou de « beurs » en ironisant  regardez ce qu’ils sont capables de faire ! » ( il est vrai qu’on en a vus à la télé !  mais  pourquoi alors ne pas envisager que certains étaient là en provocateurs ! et même, sous-entendront certains « penseurs », si c’était la Direction qui était derrière tout ce chambard ! afin de mieux « placer » sa négociation en vue d’un rachat de la Cie par ….

pourquoi pas les Kataris, eux ils ont des sous!!!

Donc, fini, Air France-la belle , le fleuron des entreprises françaises ! aujourd'hui, la Cie est dans le rouge ! Ça va licencier ! Et ce n'est pas les coups de poing qui vont stopper l'engrenage !  Et ces « pauvres Cadres » qui étaient venus « discuter » , tout propres, et qui ont failli se retrouver        

           « sans chemise-sans pantalon »!

obligés d'escalader les grilles, pour sortir de l' arène des fauves !

 allez,

rions de bon cœur, ce n'est pas si grave ! Et c'est le métier qui rentre ! De toutes façons ce sera comme ça désormais ! hélas... Ne nous faudrait-il pas, en France, un « pouvoir » fort , pour faire respecter le droit basique et nos valeurs ? car il y a désormais trop de bordel ! qui fait de la casse?  et qui paye ? nous, bien évidemment ! misère de misère …

 

                                  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

   

       Le 3 sept.2015 :

 

Encore des fêtes …. à Broglie et dans son secteur

 

quand on vous dit, à vous les « Parisiens », de « pousser une pointe » jusque par ici ! Vous y trouveriez votre bonheur et de la détente , car ça se passe au bord de la petite rivière de la Charen-tonne, où il y a tout pour vous convenir :

de la marche à pied ;

un arrêt pique-nique, au bruit de l'eau qui s'écoule lentement dans un bruissement de feuillages ;

et... pour les plus jeunes (ou les plus amoureux) : des possibilités de galipette « verdoyamment vertigineuses » ou simplement paisibles sous le regard curieux des oiseaux …


-- mais, c'est quoi , ces réjouissances, allez-vous me rétorquer ?

  • oh, tout simple : d'abord un « vide-grenier », grosse rencontre de « brocanteurs », très réussie, au grand soleil avec beaucoup de monde! Mais, moi, je suis comme notre jébo, on n'aime pas parti-culièrement; et plus grave : lui, il s'en fout , moi, j'y passe un peu, pour voir les gens! Cette fois-ci, je m'y suis laissé entraîner ! Eh bien, j'ai trouvé le moyen de m'acheter quelque chose ( heureusement que j'avais pris des sous) :

    une belle veste d'automne à 3 e ! – voilà, me suis-je dit, tu as gagné ta journée ! eh oui…


allez, en photos pour bien nous rendre compte : une première vers 9h.

Un premier visiteur matinal …

                         °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 



Le 30 sept 15 :à la St-Jérôme, on se moque ...

non pas du grand saint, mais de nôtre Jérôme à nous !!!

on se dit que ses parents ont eu une lumineuse idée de le prénommer ainsi, car

à l'exemple de son saint , il est teigeux comme lui ! Il sait tout, il a réponse à tout, il cherche la querelle ( verbale, cela va sans dire …), il réplique à tout , il écrit à tous … les responasables ( même au Pt de la République et … sans oublier le Pape ! Bref, c'est un emmerd... , non je rectifie , c'est un dérangeur , voire un gros rouscailleur !



Parcourons ensemble le texte de Direct-matin de ce jour et vous allez comprendre !

Mais, ne pouvons-nous nous empêcher de penser : comment peut-il se faire que notre jérôme soit comme ça ? Est-ce le saint qui l'a forgé ainsi? Ouais …

passons à l'article :







                                       °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Le 14 septembre 15 : une sacrée belle erreur de Léon

 

qui, suite à la lecture du dernier message de jimdo ( conseil : "créez un blog efficace avec Jimdo" ) "s'est emmélé les pédales" et a trouvé le moyen d'effacer leur travail initial ( leurs textes de début, auxquels elles tenaient beaucoup ,  nos 3 blogueuses , Josy, Lou et monika :  http://josy-lou-monika-abroglie.jimdo.com ) 

-- comment pourrais-je m'y prendre pour réparer pareille gaffe ...

 

                                                           


mais assez vite…. l'affluence

 


il y eut en effet grosse affluence ! C'est vrai que ce vide-grenier avait été annoncé à l'avance dans le journal et par distribution chez les commerçants :

      

      vous voyez : ça n'en finit plus, ces fêtes,  et pour tous les goûts :

vide-grenier par-ci, guinguette par là, et …. avec de la country !


….et tout ça ? au bord de la petite rivière que voici,

         avec ses canards

             et un visiteur qui leur parle ….


                                                          et, en arrière-plan, le village et son clocher !


pas beau , tout ça ? Bien à vous,  Léon



                             °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le 25 août 15 :une fête à Broglie ! Très réussie ….

                    peut-être un point de départ ?

Avec une nouvelle initiative pour le dynamisme de ce joli coin....

( où nous avons choisi, notre groupe de retraités « parisiens », de venir vivre notre retraite )

        «  l' Association pour l'avenir de Broglie 


lu pour nous sur le journal « Normandie »

Et , au final, quelle belle fête ( paraît-il, car nous, nous n'avons pu y participer ! et nous questionnons tout autour de nous : rien que des satisfaits et … heureux !

FELICITATIONS donc aux ORGANISATEURS et ….en route pour la prochaine en 2016

mais entre nous , ces préparatifs de fête qui furent tout de même anxieux ( principalement à cause du risque de mauvais temps !) , mirent en ébullition l'imagination de certains ! Rien que l'annonce qu'une


montgolfière allait venir à cette fête.....


                                                 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Le 11 août 2015 : ça y est , encore un fête … mais où ? il y en a tellement, partout en Normandie !

Certes, certes , les amis … mais il en est une une qui vaut le déplacement ! qu’il fasse beau, qu’il pleuve ou qu’il neige !!!

 

C’est celle du 23 août à BROGLIE 



Le 5 juillet 2015 : je reviens encore vers vous , à propos de ces artistes venus nous montrer leurs œuvres , dans notre Communautés des communes de Broglie …. ( près de Bernay, pour ceux qui ne connaissent pas )

 



 

J' y ai rencontré 2  artistes, sympathiques, qui m'ont initié à l'art , avec patience, moi Léon qui n'y connais rien ! 

                                              ( texte en prépa encore en attente des photos )

 

 

 

comme j'étais arrivé un peu en avance, j'ai pu recevoir une vraie leçon d'art  … avec Myra, sculpteur et  Henri, photographe,  et alors là... je vais en foutre plein la vue, à ces moqueurs qui riaient de moi , m'apostrophant « t'es pas capable d'aller la voir, cette expo ! »! et cette « Anaïs-de-la-charentonne », qui ne cessait de ricaner que je n'avais vu que la sculpture de l'homme aux muscles bandés! Allez vous faire voir, les copains, copines ! vous , vous êtes bien incapables de faire un texte de blog sur cette expo !mais laissons ...

 

D'abord  MYRA

° les sculptures sont nombreuses, artistiques, élégantes, bien disposées pour qu'on les apprécie au mieux ; tous les bois ont été travaillés « à 4 mains » (= par deux artistes  ; ça, il fallait le savoir !) Les bois utilisés : de l'acacia, du chêne ancien, du platane, du frêne, du cèdre du Liban,  du prunier sauvage, du saule … c'est tellement bien travaillé, que j'ai envie de m'y mettre ; je vais commencer avec du prunier ou du cerisier … on verra bien ; et si j'ai des difficultés, je les appellerais, les artistes, qui semblent heureux de leur passage chez nous, dans ce verdoyant bord de la rivière …

                      ( photo de la salle )

bien entendu, j'ai tout revu, une fois encore ! Et en premier,

la « 12-Justin » ; ce qui veut dire: « juste à temps »; curieux bonhomme, pressé apparemment, attifé de manière très originale  (je l'aurais bien voulu, mais elle est réservée );NB : son socle: en chêne; jambes: en acacias ; bras : en saule tortueux; hermine :en prunier sauvage 

 

la « 10-chnapin » ( qui veut dire ' « le chenapan ») ; il a une tête bicolore  « noire et blanc », c'est son excitation, à la vue de toutes ces belles choses face à lui, qui lui monte au cerveau , le pauvre, les veines lui sortent du corps  ! mais peut-être aussi qu'il est «  deux en un », innocent le jour, et pervers le soir , allez donc savoir …

(  détails    la tête : en céramique; le corps en acacia; et le socle: en métal )

 

la « 11-that way », que je découvre aujourd'hui : « c'est par là... » qu'il nous dit ! Mais bizarre, son bras semble partir à gauche et son doigt, lui, montre à droite ! Vous savez, c'est souvent comme ça que ça se passe quand vous demandez votre chemin , on vous répond: à droite, à gauche, tout droit et vous partez … complètement paumé !  En haut de la branche, un « personnage »  tout droit sorti de la forêt, qui vous guette avec ses cornes … ( vous voulez savoir comment il est constitué?  c'est du platane + du grès cuit en raku )  et le socle ,  pas mal du tout : « il est en grès préparé par cuisson avec un choc thermique puis enfumage », me dit Myra  ; d'où ce noir sur les parties émaillées …eh bien, les copains, figurez-vous que c'est peut-être bien celui-là que je vais leur acheter , à ces grands artistes ! Mais « le chenapan au muscle raidi »,  me tente bougrement ; je le mettrais sur la table de nuit, quand je recevrais les copines ( pour leur donner des idées …) et tenez encore , autre chose que je découvre seulement aujourd'hui : c'est sur une grande table :

la « 7-un monde crédule » ! ah, celle-ci je me la prendrais bien pour l'offrir à notre jébo, qui sait toujours tout, qui parle sans arrêt coupant la parole aux autres, qui fait le mariolle, qui se prend pour le nombril du monde , bref « un politique » ( bien qu'il s'y refuse d'en être un, lui qui est, écoutez-bien , «  diplômé d'études supérieures de science politique » !!! mais c'est pas vrai, ça  ? Mais si, mais si ! Alors qu'il y a tant de politiciens qui ne savent rien ! Mais pour se croire supérieurs aux autres, ils sont là …ceci pour vous dire que ces petites sculptures , je les trouve maintenant à mon goût : «  le monde crédule »!!! ouais, c'est pourtant bien vrai ! Au peuple, il faut un chef ( un « sarko », un « mitrand », un « giscard » , un chichi », sans oublier « le grand-charles » …)  et les autres suivent! Certains pliant l'échine ! Les pauvres gens, qui ont besoin d'ordres ! Hein, ça, c'est pas de la sculpture qui parle ? On est dans « la vraie vie », pas vrai ? Remarquez, j'ai pensé à un politique en meneur, mais ça peut être un grand financier ! « la grande finance »forte, impériale, transe-frontières et ... «  le peuple » qui,lui,  « rame » et souffre  ! (ah, « bordel de merde » … excusez-moi, vous voyez je me laisse emporter !)

--- »  je pourrais y passer ma journée à essayer de découvrir ce qu'ils ont en eux, ces chefs-d'œuvre et quel message nous envoient certains ….                                                                                                

             mais il me faut, maintenant, passer à la panoplie de photos d'

HENRI  

avec son petit livre «  etno-photographique », qu'il me dit ! À 18 e , c'est pas cher et ça vaut le coup de l' avoir dans son coin « livres » ! racontant une escapade au Laos (et pas dans les grandes villes,  non …loin du bruit, dans le calme  (encore plus que sur ces bords de notre  Charentonne ) ;

ces photos,  qu'est-ce qu'elles ont dû plaire à ces gens qui l'ont si bien accueilli, l' Henri ! Notez qu' elles sont en « argentique s/ papier barithé », me confie-t-il , et moi de me redresser comme si je m'y connaissais un peu : « ouais, à l'ancienne » !   mais laquelle choisir, ça c'est pas facile du tout ! Si Jébo a préféré  la mamie « fumeuse » , moi, c'est vers le riz que j'ai lorgné ( 2 photos superbes: la prépa du « riz gluant » et  un « repas » d'un jour pour une famille) ; je vous montre nos choix :

  photos

     celles qui nous ont bien plu et aussi un extrait du livre d'or de ces artistes ( il ont reçu tout de même de fameuses appréciations … je ne les ai pas toutes mises ; allez les voir sur les blogs  – celui « de Léon » et celui « des filles »

 

et ce qui est bien , c'est qu' Henri nous raconte, sur un texte affiché, le déroulement de son escapade, d'ethnologue en quelque sorte …

deux ans qu'il a séjourné ! eh bé... au nord du Laos, bien loin de Luang Prabang et de Vientiane,  dans un district appelé PHONGSALY, entre Chine et Vietnam ; il y est passé des villages de Kiou et Valay à d'autres en bordure de rivière ...( je vous mets quelques photos )

 

 

NB :

APPEL aux ARTISTES : si j'en crois ceux qui exposent en ce moment,  ils recommandent : l'endroit, le cadre et, bien entendu, le bon accueil qui est réservé à ceux qui veulent prendre l'air au bord de la Charentonne ...




 le 29 juin  15 : : une expo à voir au centre Culturel de la communauté des communes du canton de Breteuil

invité,


notre Léon, dans l'expectative ….



   encouragé  par  Jennifer …                    et     Anaïs
…. (
qui en rigolait d'avance car elle  savait d'avance

                                                                                                                      ce qu'il allait regarder en premier, ce sacré Léon !)


va  finir par s'y rendre ( un peu inquiet , toutefois,se sachant « observé » ) à cette « diablesse d'expo » et, pense-t-il, chez les «  Afouicains »


 

une heure après, le voilà ressortant, tout joyeux et disant, à la ronde :

 

 --   j'ai tout vu, tout regardé, imaginé beaucoup : les photos sont très réussies, les sculptures, très belles et celles dans des morceaux de bois c'est bougrement travaillé !  J'ai pris des notes pour le cas où je voudrais m'y mettre aussi à « faire de l'art » … et, en attendant, je griffone  vite mes impressions sur un bout de  papier pour les insérer  ensuite sur notre blog ...

                              http://leon-touriste-abroglienormandie.jimdo.com

 

 

mais nous,  comment réagir à cette « initiation  à l'art » vécue par notre ami ?

belle expérience pour lui qui n'y connait rien en matière d'art ( et il ne s'en cache pas … ) il a fallu toute la perspicacité de Jébo et surtout l'amitié de Marylou pour qu'il « passe le pont » de la Charentonne et monte au grand Centre Culturel  de la Communauté des communes du canton de Breteuil ! Et, croisant Jennifer qui lui  parla avec enthousiasme de cette expo d'art lointain, il s'entendit lui répondre :

                    mai oui, chère animatrice, je veux bien aller voir, mais si je n'y comprends rien, il faudra venir m'expliquer !                                                                                                                                          

                     oui, oui, pas de problème ! Vous n'aurez qu' à m'appeler! Mais restez simple, regardez, et laissez-vous porter par votre imagination, un coup au Laos, une autre fois en Afrique … « sentez » les odeurs nouvelles pour vous … parlez à des gens différents de nous …

 

voilà  qui était dit ! On a voulu en savoir un peu plus et on a cuisiné ce cher Léon, pour connaître ce qu'il a pu apprécier le plus,

 et l'inciter à compléter  ses  réflexions :

 

par exemple en lisant  ce texte explicatif de H. Thénard ( sa visite au Laos du Nord, dans le district de Phongsaly)  affiché sur une porte de la salle ( comme si c'était une note de service )! Trop petit et difficile à lire pour ceux ...qui ont oublié leurs lunettes.  Il faudrait les mettre plus en relief, ces 2 pages!

 

Léon nous a promis de retourner à cette expo ( ne serait-ce que pour  mieux comprendre ce que  l'artiste nous montre sur les photos prises : les gestes quotidiens des uns et des autres dans ces villages du Laos ) . Mais il a tout de même fort apprécié celle de «  la préparation du riz gluant » (j'en ai eu des envies, nous confie-il ) ou aussi celle intitulée «  c'est servi » ( là, j'ai fermé les yeux et j'ai senti les odeurs )

 

Donc, tout de suite, en premier, Léon a vu – et fort apprécié -- la « sculpturale verge » …( la « Chnapin 10 » ) de cet « homme à la tête bicolore, blanche à gauche, noire à droite » !

mais il ne s'est pas arrêté là ! il nous promet  qu’il va revenir la voir, cette expo, plusieurs fois de suite s'il le faut, et il mettra toute « sa découverte » sur le blog !

Car, il y a beaucoup à dire …  Il se demande aussi ce que ses amis ont bien pu choisir! il se dit que pour Jébo, ce devrait être « la 12-Justin Time  »,  ce personnage qui semble un peu farceur ; et pour Marylou, l'ex-hôtesse de l'air, ce serait  la  01– « Fighting spirit », elle devrait y voir un avion, au lieu de l'énorme poisson , que l'on aurait pu sortir de  notre  charentonne ! Mais la « championne » ne serait-elle pas ce «  02-  The spirit of mist and snow » avalant une mouette ? Non, trop dominateur, plutôt la « 17- Satisfaction » plus apaisante....

 

«  j'étais comme médusé », nous avoue-t-il, lui qui déconnait en disant qu'il allait voir les « Afouicains » ; il est vrai que la « 13-masque zoulou », d'un côté, le visage bicolore de l'autre  +

 

n'ont pas manqué de le déconcerter, notre « touriste à Broglie »

en quittant la salle, tout excité par ce plaisir d'avoir passé un bon moment avec ces belles réalisations, Léon, parlait tout seul, en retraversant le pont de la charentonne , se répétant : 

 je vais leur dire de venir, elles aussi, nos 3 « blogueuses-blagueuses » , Josy, Lou et Monika car ce sera amusant de connaître leurs impressions ! Et sûr qu'elles vont, elles aussi, nous en faire un d'article ; pour le savoir, il  n'y aura qu'à vérifier  sur leur «  blog des filles » :

      http://josy-lou-monika-abroglie.jimdo.com

 

 

                          à suivre car  texte encore en prépa, Léon se donnant un gros souci-plaisir avec cette découverte d'artistes venus en terre normande  ...






Le 10 mars 2015 : retour sur le salon de l'agriculture avec Leon



et moi , Léon, le touriste en Normandie, vous ne voulez pas que je vous en redise un mot, de cette grande fête à Paris, où la Normandie est “montée” en force pour y présenter ses activités agricoles et ses produits, ô combien fameux, de son terroir ?


Et que je fasse une allusion à votre chère Joÿ, que je remercie pour sa tomme qu'elle a eu la gentilesse de me laisser au stand de nos Normands ( qui, bien entendu, en ont « avalé » les ¾ !)



Hello, Jules, je pense à ta chère bergère Joÿ , qui voulait, nous as-tu confié, connaître la 


la    Suisse Normande


mais le mieux pour elle serait de venir sur place visiter ce secteur si particulier


«  ... On y entre par surprise, par une vallée, au détour d'un coteau où le relief se fait plus vif, la roche plus dure...


34 communes, 56 élus au service des habitants de la CCSN

Créée en décembre 1996, la CCSN, établissement public de coopération intercommunale (EPCI), a débuté son travail à 22 communes. Son périmètre s’est élargi en 2002 pour accueillir 10 nouvelles communes. En 2003, la commune de Trois Monts nous a rejoint. En 2004, c’est au tour de la commune de Mutrécy. 

l’Office de Tourisme de la Suisse Normande




voilà qui va l'éclairer, votre chère randonneuse ! Et pour finir avec un breuvage, entre nous tous,

voici, Jules,

de quoi te tenir au courant sur ce qui fait le charme normand

( mais il n'y a pas que ça, bien d'autres “trésors”...):


PARFUMS DE LA POMME ET AUTRES BOISSONS Avec 10 millions de pommiers qui fleurissent en Normandie et donnent 60 % de la production nationale de pommes à cidre, les vergers normands sont à l’origine de produits cidricoles prestigieux : le Cidre frais et fruité, le Pommeau apéritif doux et léger, les Calvados et le “champagne normand”, nommé Poiré… Allant toujours plus loin dans la qualité et le lien aux terroirs et aux traditions, six d’entre eux bénéficient aujourd’hui d’une reconnaissance grâce à l’A.O.C : Cidre Pays d’Auge, Pommeau de Normandie, Calvados, Calvados Pays d’Auge, Calvados Domfrontais, Poiré Domfront.


  • allons-y, les amis, un bon coup de “ parfum de la pomme”, ça nous fera du bien !!! et Joyeux printemps à nous et aux amis ….

Léon de Broglie


voilà de quoi satisfaire votre curiosité ! Et, si après ça vous n'avez pas envie de venir nous voir, c'est que vous ne savez pas apprécier … « la belle vie » ! saluuuuu !




Ah, j'allais encore oublier un point ! Un détail, mais tout de même qui a son importance :

à Broglidse nous avons un magasin «  L I D L »

eh, bien figurez-vous qu'il était au Salon, lui aussi ! C'est pas bien , ça; ça lui a fait une belle pub, mais surtout ça peut passer pour un effort d' info-vérité sur les produits distribués au public ! Une garantie en quelque sorte !

Donc, comme vous le constatez , la Normandie, pour ce qui est de l' agriculture française, elle est bien là, cette Région …





 

Le 26 mars : message de « Léon-touriste à Broglie//Normandie » pour ses amis et collègues rédacteurs de blogs, en région parisienne et en Chablais ( Hte-savoie)


salut, les amis, franciliens et chablaisiens ! Bien que nous soyons en intense cogitation politique, « politicienne » comme nous le répète tant notre jébo, il faut que je vous donne mon point de vue ce grand

salon de l'agriculture qui s'est tenu à Paris...

ou du moins ce qu'y ont fait les Normands …

le mieux ne serait-il pas que je vous renvoie vers les textes publiés sur Internet et pour ceux qui ne l'ont pas chez eux ( comme « nos chers vieillards coordinateurs du blog du Quartier Floquet -bords de Marne)



mais avant tout, ce ne serait pas fort bien si je vous montrais la carte pour que vous puissiez mieux situer où se trouve cette Normandie si accueillante :

surtout un relevé touristique :

( je note ces dessins dans la revue Découverte de la France ; elles sont déjà anciennes , mais je les trouve pas mal ...




les bonnes adresses pour un fameux repas …

donc, pour la détente à table, cette carte est là simplement pour situer les endroits ; il faut donc aller sur place pour actualiser ...


et après un excellent repas , en route ^pour une visite des chateaux 



mais ceci dit en prologue, passons aux commentaires plus actuels concernant la présence des Normands au salon de l'agriculture



LA NORMANDIE REGALE LE MONDE Après avoir accueilli le Monde en 2014, les Normands souhaitent régaler les visiteurs du salon avec une nouvelle recette à base de produits locaux de qualité.

§ La Normandie éveille les sens… … du jeune public avec des animations pédagogiques telles que le moulage de fromages, les ateliers sensoriels etc., animés par les acteurs des filières et du Réseau “Bienvenue à la Ferme”, IRQUA-Normandie et le réseau Educalim Normandie.

§ La Normandie accueille le Monde Découvrir toute la richesse touristique normande sur l'espace Tourisme. Expositions, festivals, évènements, nouveautés… Le spectacle ne s’arrête jamais en Normandie grâce au Comité Régional du Tourisme et au réseau Bienvenue à la ferme.

§ La Normandie à croquer… Entre terre et mer, découvrir les produits normands par un quiz interactif et laisser libre court à sa créativité pour composer graphiquement sa propre recette de la Normandie ! 

 

 

 

PARFUMS DE LA POMME ET AUTRES BOISSONS Avec 10 millions de pommiers qui fleurissent en Normandie et donnent 60 % de la production nationale de pommes à cidre, les vergers normands sont à l’origine de produits cidricoles prestigieux : le Cidre frais et fruité, le Pommeau apéritif doux et léger, les Calvados et le “champagne normand”, nommé Poiré… Allant toujours plus loin dans la qualité et le lien aux terroirs et aux traditions, six d’entre eux bénéficient aujourd’hui d’une reconnaissance grâce à l’A.O.C : Cidre Pays d’Auge, Pommeau de Normandie, Calvados, Calvados Pays d’Auge, Calvados Domfrontais, Poiré Domfront.

FRUITS ET LÉGUMES DE NORMANDIE Jardins de Normandie : Une gamme légumes, une passion, un gage de qualité L’AOP (Association d’Organisations de Producteurs) Jardins de Normandie regroupe plus de 400 producteurs légumiers organisés en exploitations familiales qui adhèrent à des Organisations de Producteurs : GPLM (Groupement des Producteurs de Légumes de la Manche) et AGRIAL. La production est située le long du littoral dans la Manche : le Val de Saire au Nord Est du département, la région de Créances à l’Ouest, les polders de la baie du Mt St Michel et autour de la plaine de Caen dans le Calvados. Ces terroirs sont complémentaires par leurs types de sols, leur climat, la gamme produits et leur calendrier de récolte. La production annuelle régionale, 170 000 tonnes, se compose d’une large gamme de légumes, « plein de couleurs, de senteurs et de saveurs », cultivés dans le respect de l'environnement. La carotte, 60 000 tonnes (lavées ou non lavées), bénéficie d’un label rouge. Le poireau 35 000 t et le navet 15 000 t placent notre région au 1er rang national. La gamme salade est très diversifiée (laitues, chicorées, mâche et jeunes pousses principalement destinées au prêt à l’emploi), de même pour les choux (Choux fleurs, choux verts, brocolis, choux blancs, rouges,…), les légumes divers complètent notre offre régionale (persil, céleris branches et raves, oignons, pomme de terre). Temps Forts Sam 21 - Piano

GOURMANDISES DU PAYS Grâce au savoir-faire d’artisans et d’industriels alliant avec brio tradition et modernité, la Normandie propose une large gamme de spécialités (sablés normands, galettes, caramels, madeleines, confitures, miels…) ainsi que des produits d’épicerie réputés (café, chocolats…). Temps Forts

 

                                 LA NORMANDIE ACCUEILLE LE MONDE...

 

 

                           

                                 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°           FIN du blog I

Partagez votre site

Ceci est un texte exemple.

Cette zone est appelée "sidebar". Elle affiche du contenu qui sera visible sur toutes les pages de votre site. 

Idéal pour afficher les icônes de partage des réseaux sociaux ou vos coordonnées.